Fédérale 2. Petit-fils et neveu de deux légendes du club, Clément Pereira a l'US Salles dans les gênes

14/09 à 12:00
Actu.fr

Clément Pereira est l’avenir au poste d’ouvreur pour l’US Salles.

Il y en a qui sont tombés dans la marmite lorsqu’ils étaient petits et d’autres qui se doivent de continuer à écrire les belles pages rugby de la famille.

Michel Discazeaux et Georges Pereira, de glorieux aïeux

C’est à la deuxième catégorie qu’appartient Clément Pereira, petit-fils de Michel Discazeaux et neveu de Georges Pereira, deux légendes de l’US Salles.

LIRE AUSSI : Jo Chassaing revient à l’US Salles pour épauler Clément Pereira

« Il a des gènes, c’est évident, sourit Loris Bertazzo, le manager du club. C’est un gamin qui jouait numéro 8 ou au centre dans les catégories de jeunes. Il a ensuite joué en réserve et il a fallu un concours de circonstances pour qu’il intègre l’équipe fanion en novembre dernier. Depuis, il ne l’a plus quitté. »

Un bon coup de pied

Le jeune ouvreur possède un « coup de tambour » phénoménal et il est également un excellent buteur. Ce faux lent est aussi capable de relancer de son camp et de se trouver à la conclusion de cette même attaque.

LIRE AUSSI : un ancien espoir du Biarritz Olympique a signé à Salles

Gros travailleur, il est aussi très à l’écoute, toujours prêt à emmagasiner des conseils, comme l’explique Loris Bertazzo :

« Et il va en avoir cette saison puisque son idole, Jo Chassaing, est de retour au club après six saisons d’exil. Ces deux-là vont surement faire la saison à ce poste et Clément va poursuivre son apprentissage. Il doit travailler ses points faibles comme la défense, les qualités de vitesse et de vivacité mais je ne suis pas inquiet. »

Les Girondins ont bien de la chance de pouvoir compter sur une paire d’ouvreurs de cette qualité, deux joyeux drilles qui sauront également animer les troisièmes mi-temps.