"Pays Médoc Rugby vise clairement la montée", estime le coach de Labouheyre, avant le choc de dimanche

16/11 à 15:00
Actu.fr

Julien Van Delft, l’entraîneur de la JS Labouheyre. (©Ohvalie – Christophe Georgeval)

Sept victoires en sept journées. C’est le bilan comptable de Pays Médoc Rugby et la JS Labouheyre dans la poule 3 du championnat Honneur de Nouvelle-Aquitaine.

« Labouheyre, un concurrent direct »

Mais le sans-faute des deux équipes s’arrêtera obligatoirement ce dimanche 18 novembre. Pourquoi ? Parce qu’elles s’affrontent à Pauillac, dès 15h30, pour le choc du week-end.

LIRE AUSSI : Pays Médoc Rugby a rendu hommage à un bénévole hospitalisé 

« Face à un concurrent à la première place, il faudra être fort, compact, stratège et intelligent pour battre cette équipe qui fait trembler la poule », prévient Thomas Bretou, un trois-quarts médocain.

« A nous de faire les choses dans l’ordre pour prendre un coup d’avance au classement… »

« Cadaujac aura son mot à dire pour la montée »

Avec un bonus offensif en plus, le PMR a déjà un petit point d’avance au classement. Mais la JS Labouheyre pourrait inverser la tendance et reprendre le fauteuil de leader même si son entraîneur des trois-quarts, Julien Van Delft, se méfie beaucoup de l’équipe hôte :

« On s’attend à un très gros match chez le favori de la poule et certainement le seul club qui vise absolument la montée en Fédérale 3. On jouera une fois de plus avec du cœur, comme à tous les matchs. »

« Cette année, je vois bien le PMR accéder à l’échelon supérieur. Ils semblent incontournables même si Cadaujac devrait aussi lutter pour la montée vu leur calendrier et comment ils ont négocié leur début de saison », ajoute-t-il.

Ou comment s’enlever de la pression avant un match qui s’annonce palpitant !